Personnages de la littérature chinoise : Shi Wengong (Au bord de l'eau) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nicolas Jucha   
Dimanche, 29 Novembre 2009 13:52

Shi Wengong, l'homme qui tua Chao Gai

Si en terme de présence dans le roman son importance est moindre, Shi Wengong est un personnage marquant dans le récit du livre «Au bord de l'eau» : c'est ce maître d'armes de la famille Zeng, qui d'une flèche empoisonnée, tue le Roi Céleste Chao Gai, chef initial des bandits de Liangshan.

A voir également


Roman dont le personnage fait partie : Au bord de l'eau, de Shi Nai'an

Fiche du personnage

Nom : Shi Wengong (史文恭)

Position dans la bande du Mont Liang : ennemi (maître d'armes au service de la famille Zeng)
Chapitres où il apparaît : 60 et 68
Chapitre où il quitte l'histoire : 68 (exécuté par la bande de Liangshan)


Personnage secondaire du roman «Au bord de l'eau», Shi Wengong n'en a pas moins une importance cruciale dans le récit. Il fait en effet partie des adversaires martialement les plus redoutables qu'aient eu à affronter les 108 redresseurs de torts.

Ce maître d'armes s'est attiré les foudres des héros lors de la première bataille entre l'armée de la famille Zeng, au service de laquelle Shi Wengong exerce, et les bandits de Liangshan. Ces derniers voulaient laver l'affront du vol d'un destrier et des insultes répétées des Zeng à leur égard.

Alors que Song Jiang dirigeait habituellement les expéditions armées de la bande, Chao Gai décida de mener cet affrontement lui-même, en dépit d'un mauvais présage le jour de son départ.

Lors du premier siège du village de la famille Zeng, les troupes de Chao Gai furent prises au piège par une ruse adverse et Shi Wengong, archer réputé, en profita pour décocher une flèche empoisonnée en plein visage du leader des bandits de Liangshan.

Sauvé par Lin Chong et le reste de ses soldats, Chao Gai allait mourir quelques temps plus tard des suites de son empoisonnement. Sur son lit de mort, il n'exigea qu'une seule chose : que l'homme qui capturerait son assassin devienne le chef de Liangshan.

Bien plus tard, après des batailles contre d'autres adversaires et le recrutement de nouveaux héros, Song Jiang, fils spirituel de Chao Gai, allait mener une nouvelle expédition punitive contre le village de la famille Zeng.

Un succès total durant lequel les 5 fils de la famille Zeng furent tué, et leur père Zeng Nong se suicida. Shi Wengong tenta de prendre la fuite mais fut capturé par la nouvelle recrue des bandits de Liangshan : Lu Junyi.

Shi Wengong fut par la suite exécuté et décapité par ses vainqueurs, qui offrirent sa tête en sacrifice à l'esprit de Chao Gai...
 
Bookmark and Share
billet avion
L'humour français et l'Empire du milieu

article thumbnail

Les Français et les Chinois aiment à plaisanter. Pour autant, ce qui fait rire les uns ne fait pas forcément rire les autres… surtout lorsqu’on touche à un élément essentiel de la culture ch [ ... ]


Sélection de clips vidéos : Eason Chan, le troisième dieu de la chanson

article thumbnail

Considéré à Hong Kong comme le troisième dieu de la chanson après Samuel Hui et Jacky Cheung, Eason Chan est aujourd'hui l'une des plus grandes stars du monde chinois. Le jeune homme chante aussi [ ... ]


Eason Chan, dieu de la chanson hongkongaise

article thumbnail

Depuis 1997, la grande star de l'industrie musicale hongkongaise s'appelle Eason Chan. Commercial autant que critique, le succès de ce chanteur est total dans l'ancienne colonie britannique, mais aus [ ... ]


Annuaire Asie (Japon, Chine, Inde, Coree, Vietnam, Thailande, Cambodge, Laos, ...) < >