Personnages de la littérature chinoise : Zheng Tianshou, Le Sieur à face blanche (Au bord de l'eau) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nicolas Jucha   
Mardi, 24 Novembre 2009 13:26

Personnages de la littérature chinoise : Zheng Tianshou, Le Sieur à face blanche (Au bord de l'eau)

Surnommé le Sieur à face blanche en raison de son apparence avantageuse et de son teint pâle, Zheng Tianshou est à l'origine un leader de la bande du Mont Qingfeng. Par la suite, il sera amené à sauvé Song Jiang et Hua Rong, puis à devenir le 38e astre terrestre et l'un des chefs de l'infanterie du Mont Liang.

A voir également


Roman dont le personnage fait partie : Au bord de l'eau, de Shi Nai'an

Fiche du personnage

Nom : Zheng Tianshou (郑天寿)

Surnom en français : Le Sieur à face blanche
Surnom en anglais : Fair-skinned gentleman
Surnom en chinois : bái miàn láng jūn (白面郎君)

Position dans la bande du Mont Liang : 38e astre terrestre
Chapitres où il apparaît : 32, 34, 35, 39-41, 44, 92
Chapitre où il quitte l'histoire : 92

L'un des trois leaders du Mont Qingfeng

L'un des trois leaders du Mont QingfengOriginaire de Suzhou, cet orfèvre de formation a étudié les arts martiaux dès son plus jeune âge. Mince, les épaules larges et le teint pâle, Zheng Tianshou est doté d'un apparence avantageuse qui lui vaut son surnom.

Quand il apparaît dans le roman, il est l'un des trois leaders du gang du Mont Qingfeng, qu'il a intégré alors qu'il voyageait à travers le pays. Alors qu'il passait près de l'endroit, il fut engagé dans un combat avec Wang Ying, l'un des bandits locaux.

Le chef du groupe, Yan Shun, fut impressionné devant la résistance de Zheng Tianshou, et lui proposa d'intégrer sa bande. Ce que ce dernier accepta, devenant avec Yan Shun et Wang Ying le trio au pouvoir sur le Mont Qingfeng.

La rencontre avec Song Jiang

Le 38e astre terrestreUn jour, leurs hommes capturent Song Jiang, sans savoir de qui il s'agit, et s'apprêtent à le tuer pour laisser, selon la traduction de Sydney Shapiro, les trois chefs déguster son coeur dans une soupe piquante (leur intention est de dessouler de la soirée arrosée qu'ils ont passé la veille...).

Heureusement pour le futur leader de Liangshan, il mentionna son nom à haute voix : «quel dommage que Song Jiang soit destiné à mourir ainsi !». Entendant cela, Yan Shun ordonna à ses hommes de détacher leur captif, et s'inclina devant lui pour demander pardon...

Une fois de plus, la réputation de Song Jiang l'avait précédée, et lui sauva la vie. Les quatre hommes devinrent amis, et furent amenés à se retrouver lorsque Song Jiang et Hua Rong furent emprisonnés et convoyés vers Qingzhou.

Le convoi, mené par le redoutable Huang Xin, devait passer par Qingfeng, où il fut intercepté par Yan Shun, Zheng Tianshou et Wang Ying. Les trois bandits obligèrent ensemble les soldats et leur général à s'enfuir, sauvant ainsi Song Jiang et Hua Rong.

Le 38e astre céleste

Ils vont également participer à la capture (et par la même le recrutement) de Qing Ming, autre redoutable guerrier et général au service de l'empire. Après cet épisode, Zheng Tianshou et ses deux frères d'armes quitteront leur modeste forteresse pour des desseins plus grandioses : devenir des membres de la bande du Mont Liang aux côtés de Song Jiang.

Zheng Tianshou deviendra l'un des leaders de l'infanterie du groupe, et participera aux campagnes militaires au nom de l'empire des Song contre les Tartars, puis contre le rebelle du sud, Fang La. Contribuant aux succès de l'armée de Song Jiang, il succombera néanmoins tragiquement lors de la bataille et la prise de Xuanzhou, au moment où les troupes menées par Lu Junyi attaqueront la muraille de la ville.
 
Bookmark and Share
billet avion
Annuaire Asie (Japon, Chine, Inde, Coree, Vietnam, Thailande, Cambodge, Laos, ...) < >