Personnages de la littérature chinoise : Yan Shun, le Tigre de Moire (Au bord de l'eau) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nicolas Jucha   
Jeudi, 03 Décembre 2009 12:42

Personnages de la littérature chinoise : Yan Shun, le Tigre de Moire (Au bord de l'eau)

Marchand de chevaux ayant fait banqueroute, Yan Shun est devenu un bandit de grand chemin relativement modeste, jusqu'à ce qu'il se lie d'amitié avec Song Jiang, dont il deviendra l'un des lieutenants au Mont Liang.

A voir également


Roman dont le personnage fait partie : Au bord de l'eau, de Shi Nai'an

Fiche du personnage

Nom : Yan Shun (燕順)

Surnom en français : le Tigre de Moire
Surnom en anglais : The Elegant Tiger
Surnom en chinois : jǐn máo hǔ (錦毛虎)

Position dans la bande du Mont Liang : 14e astre terrestre
Chapitres où il apparaît : 32, 34, 35, 40, 41, 97
Chapitre où il quitte l'histoire : 97

Un marchand de chevaux devenu bandit de grand chemin

Un marchand de chevaux devenu bandit de grand cheminMarchand de chevaux originaire de Laizhou, dans la province du Shandong, Yan Shun est un personnage d'apparence robuste dont les aptitudes au sabre sont exceptionnelles. En manque de réussite dans les affaires, il perdit tous ses biens, ce qui le poussa dans la clandestinité.

Quand il apparaît dans le roman, Yan Shun est l'un des trois leaders de la bande du Mont Qingfeng avec Zheng Tianshou et Wang Ying. Sans en connaître l'identité, ses hommes capturent un jour Song Jiang, qui était en route pour le fort de Qingfeng, où il désirait retrouver son ami Hua Rong.

Alors que les bandits s'apprêtent à l'exécuter pour utiliser son coeur dans une soupe à l'attention des trois leaders, Song Jiang

 

gémit en direction du ciel en disant «quelle dommage que Song Jiang soit destiné à mourir ainsi !».

Sauveur de Song Jiang et Hua Rong

Le 14e astre terrestreEntendant le nom, Yan Shun exhortent ses hommes à détacher le captif. Il a longtemps entendu parler de la renommé de Song Jiang, il s'agenouille donc devant lui et demande son pardon. Les deux hommes, avec Zheng Tianshou et Wang Ying deviennent rapidement amis.

Un peu plus tard dans le récit, Wang Ying, qui cherche par tous les moyens à se trouver une concubine, capture la femme du gouverneur civil du Fort de Qingfeng. Ce n'est que sur l'insistance de Song Jiang qu'elle sera relâchée saine et sauve...

Mais elle ne rendra pas la politesse à Song Jiang, lorsque celui-ci quittera la forteresse pour aller voir Hua Rong au Fort de Qingfeng. Sur place, elle accuse en effet le futur leader du Mont Liang de l'avoir capturé et maltraitée...

Song Jiang et Hua Rong sont alors arrêtés et escortés vers la capitale par Huang Xin et ses troupes. Mais sur la route, les bandits du Mont Qingfeng interceptent le convoi et sauvent les deux prisonniers.

Le 14e astre terrestre

Par la suite, un autre grand général, Qin Ming, va tenter d'attaquer le repaire des brigands... mais sans succès face aux ruses déployées. Il sera finalement capturé et contraint par un stratagème de Song Jiang, à rejoindre la cause des bandits de grand chemin.

Après la prise du Fort de Qingfeng, facilitée par Huang Xin (disciple de Qin Ming), Yan Shun et ses deux acolytes, Wang Ying et Zheng Tianshou, vont se joindre à la bande de Liangshan. Le Tigre de Moire deviendra même le 14e astre terrestre.

Après la reddition de Song Jiang, il participera aux guerres menées au nom de l'empire des Song contre les Tartars et contre les rebelles du sud. Dans la campagne contre Fang La, Yan Shun va laisser la vie sur la Crête du Dragon Noir.

Il fut tué par le marteau que Shi Bao, l'un des meilleurs guerriers aux ordres de Fang La, lui jeta au visage, alors que le Tigre de Moire se ruait au secours de son frère d'armes Ma Lin.

 

 
Bookmark and Share
billet avion
Annuaire Asie (Japon, Chine, Inde, Coree, Vietnam, Thailande, Cambodge, Laos, ...) < >