Personnages de la littérature chinoise : Wang Ying, le Tigre Nain (Au bord de l'eau) PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Nicolas Jucha   
Mercredi, 25 Novembre 2009 13:22

Personnages de la littérature chinoise : Wang Ying, le Tigre Nain (Au bord de l'eau)

Homme de petite taille, Wang Ying est sans aucun doute des 108 héros du roman «Au bord de l'eau» celui qui accorde le plus d'importance aux femmes. Il rencontrera d'ailleurs sa femme sur champ de bataille, dans le camp ennemi...

A voir également


Roman dont le personnage fait partie : Au bord de l'eau, de Shi Nai'an

Fiche du personnage

Nom : Wang Ying (王英)

Surnom en français : Le Tigre Nain
Surnom en anglais : The Stumpy Tiger
Surnom en chinois : ǎi jiǎo hǔ (矮腳虎)

Position dans la bande du Mont Liang : 22e astre terrestre
Chapitres où il apparaît : 32, 34, 35, 39-41, 48, 89, 97
Chapitre où il quitte l'histoire : 97 (tué par Zheng Mojun)

L'un des trois leaders du Mont Qingfeng

L'un des trois leaders du Mont QingfengHomme de petite taille, Wang Ying est surnommé le Tigre Nain car il est redoutable armes en main. Quand il apparaît dans le roman «Au bord de l'eau», il est alors l'un des trois leaders du Mont Qingfeng avec Yan Shun et Zheng Tianshou.

Un jour que ses hommes ont capturé Song Jiang, il s'apprête à ordonner l'exécution de son illustre prisonnier quand ce dernier, dans une dernière prière, évoque son nom à haute voix. Yan Shun, honteux, ordonne alors que Song Jiang soit détaché et implorer son pardon.

Les trois leaders du Mont Qingfeng vont à ce moment devenir des frères jurés du futur leader de Liangshan, et Wang Ying s'illustrer par son goût prononcé envers la gent féminine. Il capture la femme de Liu Gao, gouverneur civil du Fort de Qingfeng, et désire en faire sa concubine.

A la recherche d'une concubine

Alors que Song Jiang et Hua Rong, prisonniers de Huang Xin, sont escortés vers Qingzhou, les trois leaders du Mont Qingfeng leur viennent en aide. Yan Shun, Zheng Tianshou et Wang Ying se mettent à trois sur le redoutable Huang Xin afin de le pousser à battre en retraite.

Song Jiang et Hua Rong libre, Wang Ying participe ensuite à la victoire sur le grand général Qin Ming et à la prise en douceur du Fort de Qingfeng. Il cherche une nouvelle fois à s'approprier la femme de Liu Gao, mais les bandits préfèrent l'exécuter avec le reste de sa famille.

Devant la consternation du Tigre Nain, Song Jiang fait alors une promesse importante dans la suite du récit : trouver une épouse convenable pour Wang Ying.

Hu la Troisième, l'âme soeur

Le 22e astre terrestreCes mots sont tenus quelques chapitres plus tard, alors que Song Jiang est devenu leader du Mont Liang et Wang Ying l'un de ses lieutenants. Lors de la bataille finale face à la famille Zhu, Hu la Troisième, redoutable femme guerrière de la famille Hu, s'illustre en capturant plusieurs chefs de Liangshan.

Parmi eux se trouve Wang Ying, qui pensait avoir trouvé en «La Vipère d'une Toise» une proie facile. Finalement, il ne peut rivaliser, et est fait prisonnier. Jusqu'à ce que les bandits du Mont Liang mettent en place un piège et que Lin Chong capture la redoutable combattante.

Captive, elle est alors traitée avec les meilleurs égards par Song Jiang, qui l'incitera à intégrer la bande, et surtout, à devenir l'épouse du Tigre Nain Wang Ying...

Le nouveau couple va alors suivre la bande des 108 héros dans toutes ses batailles, y compris celles menées au nom de l'empereur après que celui-ci ait accordé une amnistie.

Durant la campagne contre Fang La, lors de l'attaque de Muzhou, Wang Ying et Hu la Troisième vont périr sous les coups du redoutable sorcier Zheng Mojun. Le premier sera trompé par la magie de son adversaire puis transpercé par sa lance, la seconde, sous le choc de la mort de son mari, frappée en plein visage par un projectile.
 
Bookmark and Share
billet avion
Annuaire Asie (Japon, Chine, Inde, Coree, Vietnam, Thailande, Cambodge, Laos, ...) < >